Quantcast

VIRGIN GALACTIC CÔTOIE ENFIN LES FRONTIÈRES DE L’ESPACE !

3 mins

VIRGIN GALACTIC CÔTOIE ENFIN LES FRONTIÈRES DE L’ESPACE !

Nous allons voir ici comment Virgin Galactic et son célébre PDG, après de nombreux déboire vient de réussir à toucher l’espace avec son vaisseau atypique....

janvier 09, 2019

Derniers articles

Nous allons voir ici comment Virgin Galactic et son célébre PDG, après de nombreux déboire vient de réussir à toucher l’espace avec son vaisseau atypique.

Créé en 2004 par le célèbre et philanthrope Richard Branson, Virgin Galactic a pour objectif d’envoyer des touristes dans l’espace afin de leur faire vivre une expérience exceptionnelle. On devrait d’ailleurs dire aux frontières de l’espace.


En effet, Virgin Galactic planifie d’expédier ses touristes à une altitude d’environ 100km, appelé Ligne de Kármán par la Fédération aéronautique internationale. Cette ligne fixe la limite entre l’atmosphère terrestre et l’espace où la densité de l’atmosphère terrestre ne permet plus les applications aéronautiques. Cependant, l’atmosphère d’une planète ne s’arrêtant pas d’un seul coup, celle de la Terre ne trouve pas fin à 100km mais bien au-delà de 10 000km et ce une fois passé la Thermosphère et l’Exosphère situées au-dessus de la Ligne de Kármán.

Voici les différentes étapes de vol du Space Ship Two pour envoyer des touristes dans l’espace. © image : virgingalactic.com

Alors quel intérêt d’atteindre cette ligne, du nom du physicien qui en calcula le seuil ? Et bien c’est à partir de là que l’on peut ressentir les premiers effets de l’apesanteur. Et pour y parvenir, Virgin Galactic a pris une orientation un peu différente des autres grands acteurs du voyage spatial touristique.

Quand Spacex et BlueOrigin utilisent des fusées réutilisables, Virgin Galactic, lui, mise sur un avion spatial suborbital largué par un avion porteur.

Cette technique originale consiste à utiliser un avion porteur (le White Knight Two) pour amener un avion spatial suborbital (le Space Ship Two) à une altitude d’environ 15Km et largeur ce dernier. Le Space Ship Two déclenche alors son moteur pour atteindre son objectif : l’espace.

Le Space Ship Two sous le ventre de son avion porteur le White Knight Two. © image : virgingalactic.com

Arrivé à 100Km d’altitude précisément, les six touristes et les deux pilotes pourront vivre une expérience exceptionnelle, jusqu’ici accessible qu’aux astronautes : l’apesanteur. Cinq petites minutes de légèreté avec une vue sur la terre à couper le souffle.

S’en suivra le moment le plus dégradable : la descente. Avec la réentrée dans l’atmosphère, les passagers devront subir une brève mais intense décélération d’environ 6G. Puis le vaisseau va se mettre à planer jusqu’à revenir sur la terre ferme.

Le Space Ship Two en route pour l’histoire… © image : virgingalactic.com

Donc 14 ans après la création de la société, après de nombreux soucis notamment la perte de 3 employés en 2007 (suite à une explosion) et la mort d’un pilote en 2014 (crash de son vaisseau) ; Richard Branson vient de réussir le 13 décembre 2018 à envoyer ses deux premiers hommes dans l’espace, à précisément 82.7km d’altitude à bord du vaisseau nommé VSS Unity.

Mais si vous avez bien suivi, les 82.7Km d’altitude atteint n’ont pas dépassé les 100km requis pour être officiellement dans l’espace défini par la Fédération aéronautique internationale. Certes, mais Virgin Galactic ne prend pas en compte la norme de cette Fédération mais celle … de l’US Air Force qui place cette limite à 50 miles soit à 80.4km. Petit tour de passe-passe qui n’enlève rien à l’exploit.

… et une vue à couper le souffle. © image : virgingalactic.com

Après les réussites successives de SpaceX, c’est donc au tour de Virgin Galactic d’atteindre ses objectifs. Ils vont pouvoir continuer les tests en toute confiance et on espère pouvoir nous offrir bientôt un petit billet pour l’espace … à 250 000 dollars !

Les pilotes d’essai de retour sur Terre. © image : virgingalactic.com

Surcouf Le Breton

Publié il y a 6 mois

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez les nouvelles directement sur votre email.

CitizenTV © 2019.