Quantcast

La BritizenCon 2019

4 mins

La BritizenCon 2019

Retrouvez le compte rendu de la BritizenCon !...

mai 07, 2019

Derniers articles

La BritizenCon 2019 arborait fièrement sa 4ème édition ce 23 avril dernier après 2016, 2017 et 2018, car l'édition 2015, qui devait être la première édition, n'avait pu avoir lieu vu le hasard du calendrier fixé à l'origine qui coïncidait avec la CitizenCon à Manchester cette année-là. Les organisateurs avaient alors préféré annuler et prendre la température de la motivation anglaise avant d'aller plus loin. Elle fut à la hauteur et donc la BritizenCon est bien née.

Cette formule est à mi-chemin entre un Bar Citizen en journée et une convention, à ceci près que l'on croise 55 développeurs alors qu'à la Pariverse, on a eu droit à un seul en 2018. Et pour cause, la BritizenCon est organisée dans le centre de Manchester à un jet de pierre du Studio Wilmslow, un des trois studios de Cloud Imperium. Ce dernier est le plus gros des trois avec un peu moins de 300 personnes contre 90 environ pour Francfort et Los Angeles.

Musée des sciences et de l'industrie
Tim Welch (Directeur du Studio Wilmslow CI) et Brian Chambers (directeur du développement CI)

Le cadre était particulier vu que cette BritizenCon était tenue dans un très vieux bâtiment de la ville, le Musée des sciences et de l'industrie, mais entièrement restauré.
Je me suis rendu sur place pour vous restituer l'ambiance et les informations les plus fidèles de cet événement dont les anglais sont très fiers.

Tout d'abord, on sent une organisation bien ficelée mais toute la journée tourne autour des différents panels qui sont présentés et rythmés comme du papier à musique.

Journée qui commençait à 11h avec, à l'accueil, rien de moins que le bureau de Port Olisar et des prises de contacts, journée qui s'est terminée à 18h30, pour la BritizenCon du moins, vu qu'il y avait une "Après BritizenCon" sous forme de Bar Citizen dans un célèbre pub à 5 pâtés de maison de là, le LOCK 91.

Ce Bar Citizen ressemblait d'ailleurs plus à un TeamBuilding Cloud Imperium qu'autre chose vu que les développeurs y occupaient tout l'espace.
Bref, revenons à la BritizenCon. Les panels furent présentés avec quatre personnes principalement, le Panels Devs1 avec les intervenants ci-dessous.

Le Panel Dev2 avec les autres développeurs invités ci-dessous.

Avez une phase de questions réponses après les sujets abordés et animés par Myre, un célèbre streamer anglais.

Les 2 autres Panels (présentations) étaient axés sur JR Design & Fabrication qui fabriquent toutes sortes de meubles tirés de l'univers de Star Citizen et qui fabriquent également des maquettes de tailles variées dont un Aegis Sabre Raven impressionnant https://jrfabrication.co.uk/. JR D&F avait d'ailleurs un stand où ils vendaient des Greycats et l'on pouvait récupérer le Freelancer Max édition BritizenCon commandé lors des ventes de places sur le site de la BritizenCon.


Et le dernier Panel fut sur SpecialEffect, une société qui crée des périphériques pour personnes handicapées ou moins valides pour les aider à trouver ou retrouver une vie sociale au travers des jeux vidéos. Chapeau !
https://www.specialeffect.org.uk/

Le reste de l’événement était composés de rencontres, de lives organisés par la BritizenCon pour la partie anglaise et par Pulsar42 (sur place) pour la partie francophone.
Bien qu'il n'y avait que 7 francophones (4 français, 2 belges et 1 suisse), j'ai eu l'impression que nous occupions assez bien l'espace. J'ai pu voir quelques allemands et quelques hollandais. Mais si on retire ces 'non anglais', les développeurs et les organisateurs, assez peu d'anglais anonymes joueurs s'étaient déplacés, et c'est plutôt triste surtout si on considère l'investissement sur cet événement très bien organisé et qui rassemble autant de développeurs accessibles.

La fin de l'après-midi fut consacrée au tournoi Dogfight dont le gagnant a remporté une maquette de Hornet F7C fabriquée en bois fin.
Il était d'ailleurs possible de participer à des Workshops de caligraphie Xi'an.
Une journée qui est passée à vive allure et qui s'est donc terminée par la dégustation de quelques bières anglaises mais pas que...

Pour un rapport complet, je vous mets le tout en image au travers de cette courte vidéo d'un peu plus de 9 minutes.

Relu et corrigé par Optimus13.

Commander-Fran

Publié il y a 2 mois

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez les nouvelles directement sur votre email.

CitizenTV © 2019.